Il ne faut pas se satisfaire de donner de l'argent ; l'argent n'est pas assez, car on peut en trouver. C'est de nos mains que les pauvres ont besoin pour être servis, c'est de nos cœurs qu'ils ont besoin pour être aimés. La religion du Christ est l'amour, la contagion de l'amour.
Ceux qui peuvent s'offrir une vie aisée ont sans doute leurs raisons. Ils peuvent l'avoir gagnée par leur travail ; je ne suis en colère que devant le gaspillage, devant ceux qui mettent aux ordures ce qui pourrait nous être utile. La difficulté, c'est que bien souvent les riches, ou même les gens aisés, ne savent pas vraiment ce que sont les pauvres ; c'est pourquoi nous pouvons leur pardonner, car la connaissance ne peut que conduire à l'amour, et l'amour au service. C'est parce qu'ils ne les connaissent pas qu'ils ne sont pas émus par eux.
J'essaie de donner aux pauvres, par amour, ce que les riches pourraient obtenir par l'argent. Certes, je ne toucherais pas un lépreux pour un million ; mais je le soigne volontiers pour l'amour de Dieu. 

Sainte Teresa de Calcutta (1910-1997), 

COMITE D’ACCUEIL DES MIGRANTS ET REFUGIES

Depuis sa création en septembre 2015, le comité d’accueil des migrants et réfugiés avance dans la réalisation de ses objectifs.

29 septembre 2O15 notre première réunion 13 PERSONNES. A chaque réunion mensuelle le nombre de présents  augmente et notre collectif s’organise.

Notre objectif de départ était de répondre concrètement à la détresse des réfugiés et migrants et ceci dans la mesure de nos possibilités. Un appartement a été mis à disposition, il est aujourd’hui entièrement équipé et à la disposition de l’association ADAGE via la préfecture.

Le 9 janvier diffusion du film ADAMA à la salle des fêtes de Montarnaud.

Le 1ér Avril réunion avec les maires où un représentant de : ST Paul, La Boissière, Argelliers, Vailhauquès et Puéchabon ceux-ci nous soutiennent dans notre action.

Courant Mai lettre aux associations pour terminer de meubler l’appartement.

Toutes les personnes du comité qui ont également participé à l’ameublement.

Le 26 Juin pièce de théâtre Salaud d’pauvres à la salle des fêtes. Spectacle, débat et collation derrière la salle des fêtes cette soirée a été un vrai succès.

Nous sommes maintenant une quarantaine de personnes au sein du comité même si certains ne peuvent participer aux réunions.

Ceci constitue le bilan de l’exercice écoulé.

Projets pour l’avenir

Nous ne devons pas oublier que le but principal de notre comité est l’accueil de migrants (appartement  ou Welcome).

Cet accueil est compliqué car nous ne sommes pas maitres de la situation, j’ai téléphoné cet après-midi à 15h ADAGES Mme GRONDIN coordonnatrice est en congé jusqu’au 26 juillet donc patience.

 Coup de fil de la préfecture cet après-midi vers 17 heures de Mme AMBROSINO qui proposait une famille (un couple et un adulte handicapé en fauteuil roulant avec Simone nous avons expliqué que l’appartement n’était pas adapté pour une personne handicapé.

La plateforme qui gère les logements vacants est en région parisienne à MONTREUIL, la Préfecture de l’Hérault n’a pas de prise sur les affectations  si ce n’est que nous sommes impatients de recevoir une famille qui pourra enfin, se poser, se ressourcer, les enfants être scolarisés ETC .Notre attente et si j’ose dire notre impatience ont été entendu.

Quant au réseau Welcome   un accueil pour SEPTEMBRE semble possible.

Je pense que suite à la réunion des maires nous devrions réfléchir sur la manière dont nous pourrions tirer profit de ce soutien.

En ce qui concerne la mise à disposition de l’appartement, compte tenu des propos que j’entends ici ou là dans la population je pense qu’il est important de souligner que rien n’est gratuit dans la  mesure ou les occupants ont le statut de réfugié.

En ce qui concerne le côté médiatique, nous devons nous attacher à ce que les manifestations que nous organisons  soient toujours en rapport avec l’objet de notre comité (ce qui a été le cas  pour ADAMA et Salaud’d pauvres) afin de nous faire connaitre et de recruter de nouvelles personnes.

Le 12 octobre 2016, nous accueillons en gare de Montpellier la famille KASBARIAN (Syrienne d’origine Arménienne).Famille de trois personnes (le père, la mère et un petit garçon de 8 ans).

Accueil très chaleureux à Montarnaud avec la présence de la municipalité, du Père Didier des membres de l ‘association Montarnaud  pluriel et bien évidemment des membres du comité.

Le petit intègre l’école élémentaire le 17 octobre, inscription au club de foot de la commune, réception officielle par la municipalité  le  12 décembre. La famille peut enfin se reposer, se ressourcer et préparer un nouvel avenir.

Fin janvier, un espoir de travail se profile pour VREJ (le papa), en effet un entrepreneur en électricité auto et engins B.T.P. est à la recherche d’un employé. Sa fille habitante de Montarnaud  se rappelle avoir lu dans Midi-libre que Monsieur KASBARIAN était électricien auto (rencontre, discussion, visite de l’entreprise) et signature d’un contrat de travail avec un essai de deux mois. Début du travail le 1erFévrier. Malgré les difficultés de communication liées à la langue, le patron, compte-tenu de l’engagement, de la qualité du travail ainsi que de la disponibilité de VREJ, décide fin mars d’établir un CDI. Un grand merci à cette personne qui a su dépasser les préjugés et reconnaître la valeur de son nouvel employé.

Comme vous pouvez le constater, la patience, la persévérance nous permettent d’accomplir de belles choses. Encore une fois, n’ayez pas peur, tout est possible avec un peu de bonne volonté, d’humanisme, de charité et de don de soi.

Pierre CARRIERE