Nous te rendons grâces, Père des lumières, de nous avoir appelés des ténèbres à ton admirable lumière... Oui, la vraie lumière, bien plus, la vie éternelle, c'est de te connaître, toi le seul Dieu, et ton envoyé Jésus Christ... Nous te connaissons, certes, par la foi, et nous la tenons comme un gage assuré que nous te connaîtrons un jour dans la vision. D'ici là, augmente en nous la foi. Conduis-nous de foi en foi, de clarté en clarté, sous la motion de ton Esprit, pour que nous pénétrions plus avant chaque jour dans les profondeurs de la lumière ! ... Que la foi nous conduise au face à face et que, semblable à l'étoile, elle nous guide vers notre chef né à Bethléem... 

Bienheureux Guerric d'Igny (v. 1080-1157), abbé cistercien 


les rois mages 110x83

Les rois mages nous conduisent à chercher Jésus


Suivre l’étoile : « Où est le roi des Juifs qui vient de naître ? Nous avons vu se lever son étoile et nous sommes venus nous prosterner devant lui. » (Mt 2, 2)
Ce qui est frappant chez les rois-mages c’est leur sensibilité aux signes des temps. Voici des étrangers qui scrutent le ciel à la recherche de la vérité. Ils viennent de loin, ils viennent d’Orient, mais ils n’hésitent pas à prendre la route courageusement à la recherche du Salut.